Le projet de loi anti-butin du sénateur Hawley adopte une approche de la terre brûlée pour les microtransactions invasives

^